Le mardi 24 mai 2016, le colonel Aymeric de Maleissye-Melun et M. Blondy proviseur du lycée Emile Combes signaient une convention liant les deux entités.
Il s'agissait de proposer à des élèves volontaires des classes de première et terminale MEI un cursus qui les conduira à poursuivre, une fois le bac obtenu, une formation  dans les spécialités techniques de l'armée de terre, la mécanique, l'électronique, l'électricité. Avec en plus un emploi à la clé. Ce parrtenariat a été transféré sur les classes de première et terminale logistique, s'adaptant ainsi aux besoins de l'armée.

Dix lycéens sont retenus chaque année. Précision utile: rien n'engage à ce stade les élèves qui pourront toujours revoir leur parcours professionnel avant l'entrée dans l'armée.